en-tete musique

En première et terminale

A l'issue de la classe de Seconde, l'élève peut poursuivre l'option musique de deux manières, et ce, en fonction de la section choisie (L, ES ou S). En effet, il existe deux options musique pour les classes de première et terminale :

  • L'Option Musique de Spécialité en Série Littéraire (Le Lycée Clemenceau étant le seul établissement à proposer cet enseignement dans la Marne)
  • L'Option Musique Facultative.

L'option musique de spécialité (en série littéraire)

Si un élève choisit la section L et désire suivre l'option musique de spécialité, il doit poursuivre cet enseignement jusqu'au baccalauréat. Il bénéficie alors de 5 heures hebdomadaires d'enseignement musical + 1 heure de chorale. Les épreuves du Baccalauréat sont constituées de deux épreuves : Orale (Coefficient 3) et Ecrite (Coefficient 3) = Coefficient 6.

Le choix d'un enseignement musical de spécialité en classe de 1ère et Tle Littéraire relève d'un engagement d'une nature différente de celui qui avait motivé l'éventuel suivi de l'option musique facultative en classe en seconde : l'élève y reçoit une culture musicale particulièrement solide et ambitieuse lui permettant d'envisager la poursuite d'études supérieures dans cette voie (ex : Faculté de Musicologie).

En première comme en terminale, le cours s'articule autour des activités suivantes :

  • Analyse d'œuvres, de genres, d'époques et de styles divers, par l'écoute ou par l'étude de partitions.
  • Etude et découverte des grandes lignes de l'histoire de la musique à travers diverses thématiques : Musique et autres arts / Musique et recherches formelles / La musique, le timbre et le son / La musique, le rythme et le temps / La musique, l'interprétation et l'arrangement / La musique, diversité et relativité des cultures.
  • Pratique instrumentale et vocale (individuelle ou collective, en liaison directe avec les analyses effectuées, la thématique, la période ou le compositeur étudié).
  • Créativité / Improvisation.

L'outil informatique prend également une place de plus en plus importante. Les élèves apprennent ainsi à éditer des partitions par le biais de logiciels performants. Ils découvrent la prise de son assistée par ordinateur, permettant ainsi les modifications et les assemblages sonores les plus inouïs, notamment dans des travaux de créations électroacoustiques.

Il est également possible et conseillé aux élèves de spécialité musique de cumuler cette option avec l'option musique facultative.

L'option musique facultative (pour toutes les séries)

Si un élève choisit la section S, ES ou L (avec une spécialité autre que musique), après avoir ou non suivi l'enseignement musical en Seconde, il peut opter pour l'option musique facultative. En classe de première, l'option facultative correspond à 2 heures d'enseignement hebdomadaire. Pour la classe de terminale, l'enseignement est de 3 heures par semaine. Coefficient 2 au Baccalauréat, seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptabilisés.
Remarque : Il est également vivement conseillé aux élèves de cette option de participer à l'heure de chorale hebdomadaire, de manière à contribuer activement à la vie musicale du Lycée, de la ville ou même de la région.

Mettant d'avantage l'accent sur l'analyse auditive que sur l'analyse de partitions, les activités menées en classe sont semblables à celles développées en option musique de spécialité.